Quels aides, pour financer votre projet ?

Pour vous aider à financer l’installation de votre système selon qu’il s’agit d’un dispositif de régulation, d’une chaudière à condensation, d’une pompe à chaleur ou d’un système solaire avec capteurs, vous pouvez bénéficier de différentes réductions en provenance de l’Etat (crédit d’impôt de 10% à 32 %, taux de TVA réduit) , de votre banque (éco-prêt à taux zéro) , de l’ANAH, ou encore de votre région, département ou commune (chèque énergie, etc.)…

Pour en savoir plus, consultez la Loi de Finances 2005-2012 prorogé jusqu’en 2015 sur www.impots.gouv.fr

Eco-prêt à taux zéro

Ce prêt sert à financer les travaux d’amélioration de l’habitat. Le cumul de l’éco-prêt à taux zéro et du crédit d’impôt développement durable est à nouveau possible sous conditions de ressources (le montant des revenus du foyer fiscal ne doit pas excèder 30 000 €).
Vous pouvez emprunter à taux 0 auprès d’organismes bancaires ayant conclu une convention avec l’Etat.

Aides financières

Si vous êtes client GDF SUEZ ou souhaitez le devenir, vous pouvez bénéficier de conditions exceptionnelles pour financer votre devis d’installation de chauffage-eau chaude au gaz naturel, dans le neuf ou la rénovation.

Taux de TVA réduit à 7%

Vous pouvez, sous certaines conditions, bénéficier du taux réduit de TVA, soit 7 % au lieu de 19,6 %. Pour cela, vous devez remettre à votre installateur une attestation qui confirme le respect des conditions d’application du taux réduit.

Diagnostic de Performance Energétique, DPE

Un crédit d’impôt de 32 % est également accordé pour les dépenses de diagnostic de performance énergétique si celui-ci est réalisé en-dehors des cas où la règlementation rend le diagnostic obligatoire.